Les marais de Kaw

 
 
Deuxième réserve naturelle de France par sa superficie de 94 700 hectares, la réserve naturelle des marais de Kaw-Roura  se compose de marécages de savane flottante irrigués  par la crique Angélique et la rivière de Kaw. On y accède uniquement par voie fluviale.
 
 
 
La plaine et la montagne de Kaw sont connues pour leur biodiversité exceptionnelle.
En effet, la forêt de la Montagne de Kaw possède la plus forte pluviométrie de la Guyane, ce qui expliquerait qu'elle aurait servi de refuge pour la faune et la flore lors des périodes de grandes sécheresses de l’ère du Pléistocène.
 
54% des espèces protégées de Guyane sont présentes dans la réserve naturelle dont le caïman noir, le  lamantin, la loutre géante et la loutre de Guyane ou encore le jaguar ou l’atèle.
 
 
 
 
 
La réserve de Kaw abrite des espèces rares, en voie d’extinction et dont la répartition géographique est très limitée comme le caïman noir ou l’ibis rouge et des espèces insolites comme l’hoazin huppé ou l’atipa.
 
La région de Kaw est exceptionnellement riche en espèces d’oiseaux puisqu’elle accueille 535 espèces soit 74 % de l’avi­faune de Guyane.
 
 
74 espèces d’amphibiens et 103 espèces de reptiles ont été inventoriées sur l’ensemble de la zone. Parmi celles-ci se trouvent 4 espèces de caïmans : le caïman rouge, le caïman gris, le caïman à lunettes et le caïman noir.
 
 
 
 

Retourner à la page précédente