Le bouillon d'awara

A Pâques, les Guyanais ont pour tradition de se réunir autour du bouillon d’awara. Les célébrations commencent le vendredi saint pour se terminer le lundi de Pâques. Le bouillon se déguste à Pâques et à la Pentecôte mais les gourmands le conservent au congélateur pour le savourer toute l'année !
 
Composition du bouillon
L’awara est un palmier dont la pulpe du fruit entre dans la composition d'un ragoût qu'on appelle bouillon d'awara et qu'on agrémente de poulet et de poissons boucanés…
 
Préparation du bouillon
La préparation est assez longue. Il faut d'abord ramasser les awaras et  laisser bouillir le mélange durant une vingtaine d'heures(la durée de cuisson varie selon la quantité de bouillon).
 
Recette  pour environ 8 personnes :
 
Ingrédients :
Pâte d’awara : 2 kg500
Epinard : 1 kg
Haricot vert : 1 kg
Concombre longe : 1 petit
Concombre piquant : 1 kg500
Queue de porc : 1 kg
Lard fumé : 250 gr
Viande salée : 500 gr
Poulet fumé : 1 kg et demi
Poisson fumé : 1 kg
Oignons, ail, poivre, ciboule, sel, 1 petit piment.
 
Laver les légumes, les nettoyer et les couper en petits morceaux. Mettre le tout dans une
marmite et porter à ébullition pendant au moins 2 h. Ajouter la pâte d’awara, bien mélanger
le tout et laisser mijoter à feu doux pendant 1 h. Ajouter les queues de porc, la viande salé,
le lard fumé (déjà dessalé et prédécoupé). Laisser encore mijoter à feu doux encore une
bonne heure, puis épicer, ajouter le poulet et le poisson fumé découpé en morceaux, puis
goûter et ajouter le sel si nécessaire. 15 minutes après c’est prêt. On éteint le feu et on
laisse reposer. Le bouillon d’awara se mange avec du riz blanc ou du couac.
Bon appétit !
 
 
Attention: la légende dit que celui qui y goûte tombe amoureux de la Guyane et finira par y revenir. Vous êtes prévenus ! A votre retour, contactez Europcar Guyane pour réserver votre location.
 
 
 

Retourner à la page précédente