Le Centre Spatial Guyanais à Kourou

Le Centre Spatial Guyanais
 
 
 
 
Le Centre spatial guyanais (CSG) est une base de lancement française et européenne, située près de Kourou en Guyane française  mise en service en 1968.
Les fusées européennes Ariane, utilisées principalement pour le lancement des satellites de télécommunications, sont tirées depuis cette base.
 
En complément d’Ariane V dont la capacité d'emport est de 9,6 tonnes en orbite géostationnaire et 20 tonnes en orbite basse, deux nouveaux ensembles de lancement destinés à de nouveaux types de fusée sont introduits - Vega (lanceur italien inauguré en 2012) et Soyouz (lanceur russe inauguré en 2011) - permettant à l'Agence spatiale européenne (ESA) de disposer d'une gamme complète de lanceurs.
 
La base est gérée conjointement par le CNES (son propriétaire), Arianespace et l'ESA.
 
 
Suite à l'indépendance de l'Algérie et des accords d'Évian en 1962, le CNES est dans l'obligation de quitter la base de lancement du désert Saharien.
Le choix du nouveau site est une affaire délicate du fait de l’engagement du pays pour de nombreuses années et des travaux gigantesques inhérents au projet.
 
Le rapport du CNES recommande la Guyane, qui offre plusieurs avantages comme la faible densité de population et la large ouverture sur l'océan Atlantique, qui permettent ainsi de réduire les risques en cas de problème avec le lanceur.
La façade maritime permet également de faire des lancements de satellites sur l'orbite polaire dans des conditions optimales.
 
En outre, la zone n'est pas sujette aux tremblements de terre et aux cyclones.
 
De plus, la Guyane, en tant que partie intégrante du territoire français, présentait également l'avantage de la stabilité politique. Le premier ministre de l'époque, Georges Pompidou, suit ces recommandations et le 14 avril 1964 fait passer un arrêté ministériel établissant le Centre spatial guyanais à Kourou.
 
 
En septembre 1965 débutent les premiers travaux d'aménagement où plus de 2 500 personnes de onze nationalités travaillent. Commencent alors la construction d'un port et d'un pont à Kourou ainsi que l'allongement de la piste de l'aéroport Félix Eboué, mais également d'autres installations inexistantes du fait de la faible population de la Guyane et de Kourou en particulier qui ne compte à l'époque que 660 personnes.
 
Le CSG inaugure son premier lancement le avril 1968 avec la fusée Véronique.
Suivront les années suivantes le lancement de neuf fusées Diamant. De 1967 à 1971 le centre spatial guyanais a également servi à la mise au point et aux essais des fusées Europa, sans grand succès, mais qui ont permis, par les échecs successifs, de préparer à la conception de la fusée Ariane.
 
 
Ariane
Le premier lancement Ariane a lieu le décembre 1979 avec une Ariane 1 et compte aujourd’hui plus de 220 tirs. Ariane est, depuis le milieu des années 1980, le leader mondial sur le marché des satellites commerciaux avec une part de marché située entre 50 et 65 %.
 
 
Soyouz
Dans le cadre d'un accord de coopération russo-européen, la société russo-européenne Starsem a été créée en 1996 et  l'Agence Spatiale Européenne utilisera des lanceurs Soyouz pour ses propres tirs (tant pour des lancements pour son propre compte que pour mettre en orbite des charges payantes).
Le premier lancement d'un Soyouz eu lieu en octobre 2011.
 
 
Vega
Dans le cadre d'un programme de l'ESA, la famille des lanceurs commerciaux d'Arianespace s'est accrue d'un lanceur léger Vega. Haut d'environ trente mètres, cette fusée permet de placer sur orbite basse des satellites de moins de 2 tonnes. Vega utilise l'ensemble de lancement ELA-1, jadis dévolu aux envols historiques d'Ariane 1.
Vega vient en complément d'Ariane 5, destiné à la mise en orbite des gros satellites géostationnaires et Soyouz adapté au lancement de satellites de taille moyenne à destination de l'orbite basse et à celui de petits satellites géostationnaires.
Le premier vol de qualification a eu lieu le 13 février 2012.
 
 
Le musée de L’espace au Centre Spatial Guyanais
 
Le musée propose un parcours thématique et des animations interactives sur le thème du spatial, une diffusion permanente de films scientifiques et techniques ainsi qu’un espace multimédia éducatifs pour les enfants ainsi que de nombreuses expositions temporaires
 
Venez assister à un lancement et repartez des étoiles plein les yeux avec votre location de Voiture Europcar Guyane !

Retourner à la page précédente